maman

Ma fille est moi, je suis ma fille…

Ou comment vivre deux vies en une…

Depuis 5 mois, Mila vit dans mes bras… On a donc sérieusement appris à ne faire plus qu’une seule personne… Je vis comme un bébé, elle vit comme une grande personne… Du moins, on essaye de concilier nos deux vies parallèles pour n’en faire plus qu’une…
Pendant longtemps, l’écharpe a permis ce rapprochement constant, il m’était assez facile de vivre avec elle contre moi, il lui était agréable d’être comme ça d’après ce qu’elle montrait quand elle était en écharpe… Aujourd’hui il fait trop chaud, si elle transpire, je fais pareil, et vice versa ( il faut que je regarde pour des écharpes d’été !), ça ne la dérange pas, mais pour moi, c’est beaucoup moins agréable quand on se colle !

J’ai appris à en faire des choses à une main avec ma bébé koala accrochée à moi, elle a donc les bases pour être une femme, ou plutôt pour être moi…! Je peux quasiment gérer toute ma maison comme ça, bon, j’avoue, c’est pas parfait mais ça se voit pas trop encore ! Je peux faire à manger sans trop de problème, ça prend juste deux fois plus de temps ! Je peux jouer avec mon fils, quand elle a décidé que j’avais le droit !
Il y a tout de même certaines choses que je ne fais pas avec Mila dans les bras, ou même avec Mila à moins d’un mètre de moi :
– Je vais aux toilettes sans elle ( j’avoue, parfois, je laisse la porte ouverte et je mets le transat, pour qu’elle me voit…) !
– Je dors, la nuit, sans elle ! On se donne des petits rendez vous dans la nuit mais je suis intransigeante sur notre lit qui restera notre lit…
Et voilà, la liste est courte tu vois…!

Tout ce que je ressens, elle le ressent, comment veux tu faire autrement ? Elle est dans ma bras quand je ris aux éclats, mais aussi quand je suis à bout de nerf et énervée contre la terre entière… Quand j’ai faim, elle aussi bien sur ! Quand je suis dans la douche et elle devant moi, elle me regarde en remplissant sa couche ! Quand je fais quelque chose, elle veut être dans mes bras pour le faire aussi !
Mais je crois que je prends ses sentiments, ses faits et gestes, ses envies, ses bonheurs et ses malheurs, plus qu’elle ne prend les miens… Et oui, je suis maman, mais à temps plein, et même plus que plein !
Quand elle se réveille, moi aussi. Quand elle pleure de besoin de moi, j’ai besoin d’elle au plus profond de mon corps. Quand elle a mal quelque part, je fais la grimace, et j’ai mal au ventre. Quand elle voudrait dormir mais qu’elle n’y parvient pas, c’est moi qui suis de plus en plus fatiguée ( et moi, au passage j’arriverai à dormir en trois secondes !). Quand elle s’ennuie, je cherche tout ce qui est en mon pouvoir pour l’occuper, et je m’ennuie d’elle quand elle ne s’ennuie pas. Quand elle pleure sur mon épaule, je voudrais en faire de même sur la sienne. Quand elle explose de rire, je suis obligée de faire la même chose qu’elle, c’est physique. Quand elle est heureuse, calme, sereine quelque part, je suis étrangement détendue.

J’ai presque l’impression de comprendre ce que ressentent des jumelles… Cette fusion totale, ces sentiments indissociables qui devraient appartenir soit à elle soit à moi, mais qui nous appartiennent de manière égale…

Pendant les quelques minutes de repos qu’elle me laisse, je suis en manque d’elle. De sa peau, de ses sourires, de ses mains sur mon visage. Je suis tellement triste quand elle ne veut pas de mon sein lorsqu’elle pleure à chaudes larmes. Je suis tellement apaisée en même temps qu’elle quand elle s’endort calmement au sein…

Comment pourrais je ressentir autre chose que tout ça alors qu’elle passe sa vie dans mes bras…?

Oui, je ne suis plus moi même… Je suis elle… C’est compliqué, chaque jour est plus éreintant que le jour précédent, mais que ferais je sans elle…?
Je me dis qu’elle va prendre l’habitude d’être toujours dans mes bras, si ce n’est pas déjà fait… Mais moi, dès qu’elle n’est plus dans mes bras, je suis perdue, et ne sais plus ce que j’avais à faire…
Deviendra-t-elle une petite fille avec son caractère bien à elle, ou alors copiera-t-elle le mien, en étant avec moi h-24…?

image

11 réflexions au sujet de « Ma fille est moi, je suis ma fille… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s