lecture

Lecture du vendredi #1

Nouvel article hebdomadaire : la lecture du vendredi !
Ici, on adore lire. Quand j’avais le temps je lisais, lisais, et lisais encore ( aujourd’hui je dors aux moments où avant je lisais…! ). J’ai transmis la passion à Théo avec lequel on se régale à lire des histoires très souvent ( il est toujours question de temps ici ! ).

Cette année, premier abonnement à L’École des Loisirs pour doudou Théo, du coup tous les mois on s’éclate à découvrir un livre nouveau qui lui appartient, et qui plus est, tout neuf !

Je ferais un topo en fin d’année pour que vous puissiez jeter un œil à tous les livres reçus !

SANN ( de Chen Jiang Hong )
image

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de ce livre fabuleux, rempli d’émotions que nous reprenons souvent avec Théo : Sann.

Sann est un petit bonhomme qui voudrait décrocher la lune pour sa maman, il ferait tout pour elle, en l’occurrence, ici, il veut déplacer des montagnes (au premier sens du terme, bien sur !).

Plein de beaux sentiments mêlés dans cette très belle histoire…

L’enfant à peine né et déjà il subit les moqueries de ces proches car il est né différent des autres bébés ( en souriant…).
image

La générosité de l’enfant prend place très vite place grâce au regard de ce petit enfant devant sa mère fatiguée qui voudrait que les choses changent ( que les montagnes se déplacent ). Il veut lui faire plaisir. Il s’endort et rêve (est-ce vraiment un rêve ?)

La volonté de cet enfant qui est persuadé qu’il peut le faire en déplaçant les pierres de la montagne une à une prend une place importante dans ce livre… Lui, y crois dur comme fer, alors que les autres ne l’écoutent même pas, on peut presque entendre le désespoir de ses parents qui aimeraient mais qui n’en croient pas un mot ( évidemment ) ! L’enfant, lui, le veut donc fera tout pour y arriver…!

Il persévère et bougera les pierres pendant des années, il se tuera à la tâche, et un signe, une personne lui vient en aide.
image

Le secret, le mystère de cet homme perdurera même après la lecture. La magie de ce livre est sans doute ici, là ou personne ne peut vraiment comprendre ce que ce vieillard met en place, en prenant quelques pierres déplacées, il réalisera le rêve de l’enfant.
image

La peur du lecture rentre en jeu lorsque ces trois dragons déplacent ces trois grosses montagnes grâce aux pouvoirs inconnus du vieil homme. Sann a finalement réussi à déplacer les montagnes grâce à l’aide dont il avait besoin…
image

Force de persévérance et de courage, il parvient à rendre fière et reconnaissante sa maman qui pourra finalement avoir confiance en son fils, et en l’amour qu’il lui porte…
image

Un livre qui prouve que « quand on veut, on peut »… Le rêve des enfants peut, souvent être réalisable avec force, courage et un peu d’aide d’autres personnes aussi parfois ! Et on peut même expliquer à l’enfant que, parfois, maman a un peu besoin qu’on lui file un petit coup de main !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s